Hesco, Saint Pol de Léon

Réalisations


 

La collecte de données historiques et patrimoniales, étape liminaire à toute opération d’animation, de valorisation ou de sauvegarde, a constitué le quotidien de l’association durant les trois premières années de sa création. Grâce à ces données plusieurs opérations de communication, de sensibilisation et de conseil ont pu être menées depuis 2012.

 

Mise en place d’un centre « Ressources »

Les éléments collectés dans le cadre des missions « recensement du patrimoine » et « Recherche historique » sont abrités dans des bases de données numériques dont l’ensemble constitue un centre « ressources » enrichi progressivement.

→ 4 bases de données consacrées respectivement au patrimoine immobilier, au patrimoine mobilier, au patrimoine technique et au patrimoine immatériel contiennent 160 notices descriptives relatives aux 7 établissements du corpus.

→ 7 bases de données contiennent les éléments relatifs à l’histoire des établissements.

→ 1 base de données contient le recensement des stations de biologie marine, des centres de thalassothérapie et des sanatoriums marins en Europe, soit 238 établissements recensés à ce jour.

→ 1 base de données centralise les documents iconographiques (photographies, cartes postales anciennes, plans, cartes, etc.) relatifs aux établissements de Roscoff ainsi qu’à certains établissements européens, soit près de 1 000 images.

 

Diffusion du savoir

Les visites commentées du patrimoine.

Organisées en juillet et août depuis 2013, les visites commentées des établissements de recherche et de santé de Roscoff s’adressent à tous les publics. Elles ont pour vocation de faire découvrir l’histoire, l’architecture et le patrimoine culturel des établissements dans le contexte scientifique et médical de leur époque.
Sans réservation. Tarif : 3€/personne, 1€ – 18 ans.

 

Les publications

► « Recherche, santé et patrimoine à Roscoff »

Editions Apogée, collection Itinéraire de découverte, 2014.
Format 12×23, 64 pages, 106 illustrations, 1 itinéraire de découverte.
Prix public : 12,50€

 

À la faveur d’un climat et de conditions naturelles exceptionnelles, le littoral de Roscoff est devenu un lieu emblématique de la recherche scientifique, de la santé et du bien-être. Témoins du contexte scientifique et médical bouillonnant d’audace du début du 20e siècle, la Station biologique, la villa Kerléna, l’Institut Roc’h Roum, la Maison Saint-Luc, le château et la clinique du Laber et le sanatorium de Perharidy sont aujourd’hui des repères symboliques et visuels forts, oscillant entre régionalisme et avant-gardisme architectural. Cet itinéraire propose quelques clés pour découvrir, dans une approche originale et inédite, un patrimoine peu connu au cœur d’un territoire européen avant l’heure.

Télécharger le bon de commande

► « Tuberculose et patrimoine : les établissements de Perharidy et du Laber à Roscoff (Finistère) »

Revue IN SITU, Ministère de la culture et de la communication. A paraitre en 2017

Consacré au « Patrimoine (s) de la santé », ce numéro d’IN SITU publiera les actes des journées d’étude organisées les 9, 10 et 11 octobre 2013 par les associations GHAMU (Groupe Histoire Architecture Mentalités Urbaines) et MOHICAN (association nationale des chargés de protection au sein des CRMH), intitulées « Patrimoine et santé : de Soufflot à nos jours ». Plusieurs articles, hors des journées d’étude, dont celui compléteront la publication de ces actes.

► « Un littoral enchanté » Le décor de Kerga au sanatorium de Roscoff

20 x 26 cm, broché, rabats 64 pages 70 illustrations tout couleur – Prix 15 €

Parution : 15 novembre 2016

Les  auteurs

Christel Douard a travaillé entre 1975 et 2010 comme ingénieur d’études au service de l’inventaire du patrimoine culturel (ministère de la Culture puis Région Bretagne). Elle a participé à de nombreuses enquêtes et publications, notamment sur l’architecture rurale et le manoir, ainsi qu’à plusieurs ouvrages universitaires sur le patrimoine breton.

Valérie Guesnier, docteur en histoire et civilisations, est la fondatrice l’association Héritage Scientifique et Culturel Ouest (HeSCO) dont les recherches portent sur l’histoire et le patrimoine de la recherche scientifique et de la santé en lien avec la mer. Elle intervient depuis 1989 dans le domaine de l’action culturelle dans le Léon.

Catherine Puget a été conservateur du patrimoine en charge du Musée de Pont-Aven entre 1983 et 2006 ; elle a fait découvrir à un large public, grâce à des publications et des expositions nombreuses et originales, des artistes qui ont fait naître et évoluer le fameux mouvement pictural connu sous le nom de l’école de Pont-Aven.

Le livre :

Non loin de Roscoff où fut inventée la thalassothérapie, le magnifique site naturel de Perharidy (face à l’île de Batz) a longtemps été un havre pour les enfants malades. Il héberge aujourd’hui un centre majeur de soins et de réadaptation fonctionnelle. L’histoire de ce haut-lieu fondé en 1901 conjugue l’engagement de mécènes et l’audace de scientifiques à la pointe. Mais en plus de vouloir soigner par le soleil et la mer, le centre « hélio-marin » osa recourir à des artistes pour la décoration à grande échelle d’une architecture novatrice. C’est ainsi que le céramiste Odorico y installa des mosaïques Art déco. Et que le peintre Charles de Kergariou (1899-1956) y réalisa d’immenses décors muraux, heureusement sauvés. Par un travail documenté sur la saga Perharidy de plus d’un siècle, les auteurs de cet ouvrage détaillent le contexte de sa création et de son succès. À la fois livre d’art très illustré et célébration d’un patrimoine méconnu, il signe une vraie redécouverte.

LOCUS SOLUS – 6 place de l’Église – 29590 LOPÉREC tél 02 98 81 70 56

www.locus-solus.fr

 

Création artistique

► Le « Mur d’expression » du Centre Perharidy

Conçu sur une idée de l’HeSCO et offert par la Société Guillerm de Plouvorn, le « mur d’expression » a été mis à la disposition des jeunes patients du Centre de Perharidy en mars 2012.
Outil de communication à la fois individuel et collectif, le « mur » est un espace où chacun peut s’exprimer en toute liberté. Signatures, dessins, messages et autres graffitis éphémères et codés sont en effet une tradition perpétuée par les jeunes patients de l’établissement depuis les années 1920 et dont de très intéressants exemples existaient, plus récemment, dans l’ancien Centre de nutrition du Laber.

 

Sauvegarde et valorisation du patrimoine

→ Centre de Perharidy

Un diagnostic relatif à la dépose et la sauvegarde d’un ensemble de mosaïques réalisées par l’atelier Odorico de Rennes dans le bâtiment 6, alors voué à la démolition, du Centre de Perharidy a été élaboré par l’association en juin 2012.

L’essentiel d’un remarquable décor présentant des frises à décor figuré de poissons, des frises à décor géométrique, des lambris à décor géométrique à dominante bleue ainsi que des sols à décor géométrique à dominante beige a pu être sauvegardé et attend aujourd’hui d’être valorisé.

→ Ancienne clinique du Laber

Un vaste ensemble de mosaïques (près de 600 m²) également réalisées par l’atelier Odorico dans les années 1935, couvrant une partie des sols et des murs de l’ancienne clinique du Laber et cachées par des revêtements modernes (linoléum, plâtre, papier, carrelage) a été redécouvert par l’HeSCO en août 2013.

Après avoir fait un repérage et des relevés sur les 5 niveaux du bâtiment, l’association a permis la sauvegarde in extremis de près de 80% des mosaïques grâce à son intervention auprès de la Communauté de communes du Pays léonard, propriétaire du bâtiment. Les travaux de réhabilitation de l’ancienne clinique en centre de cours et d’hébergement pour les étudiants de la Station Biologique de Roscoff-CNRS ont intégré une partie des décors de mosaïques aux aménagements modernes et conservé le reste sous des revêtements de type placoplatre et linoleum.

L’HeSCO travaille actuellement à la création d’un matériel d’interprétation de ce patrimoine pour le moins original.

Les News

Programme des visites culturelles de l’été 2018 proposées par l’Hesco dans le cadre des jeudis culturels de Perharidy Affiche jeudis [...]

Lire la suite...

Partenaires

HeSCO
Place de L’Evêché
29250 Saint-Pol-de-Léon